La forêt amazonienne brésilienne désormais émettrice nette de carbone

Par

La forêt amazonienne brésilienne, victime du changement climatique et des activités humaines, a rejeté ces dix dernières années plus de carbone qu’elle n’en a absorbé, un basculement majeur et inédit, selon une étude publiée cette semaine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La forêt amazonienne brésilienne, victime du changement climatique et des activités humaines, a rejeté ces dix dernières années plus de carbone qu’elle n’en a absorbé, un basculement majeur et inédit, selon une étude publiée cette semaine.