Violences électorales en Côte d’Ivoire: une centaine de personnes libérées, une centaine toujours détenues

Par

Une centaine de personnes emprisonnées après les violences meurtrières qui avaient émaillé l’élection présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire, ont été libérées et une centaine d’autres restent détenues, a annoncé vendredi le procureur d’Abidjan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une centaine de personnes emprisonnées après les violences meurtrières qui avaient émaillé l’élection présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire, ont été libérées et une centaine d’autres restent détenues, a annoncé vendredi le procureur d’Abidjan.