Chercheuse franco-iranienne condamnée en appel en Iran: un jugement « exclusivement politique », selon Paris

Par

La France a dénoncé mardi la condamnation en appel de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah à cinq ans de prison en Iran, y voyant une décision à « objectif exclusivement politique ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La France a dénoncé mardi la condamnation en appel de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah à cinq ans de prison en Iran, y voyant une décision à « objectif exclusivement politique ».