Congrès de l’UPR le 11 juillet, trois candidats en lice

Par

L’Union populaire républicaine (UPR) dirigée par l’ancien candidat à la présidentielle François Asselineau, accusé en interne de harcèlement, a annoncé dans un communiqué qu’elle tiendrait le 11 juillet un congrès virtuel, pour lequel trois candidats seront pour la première fois en lice.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Union populaire républicaine (UPR) dirigée par l’ancien candidat à la présidentielle François Asselineau, accusé en interne de harcèlement, a annoncé dans un communiqué qu’elle tiendrait le 11 juillet un congrès virtuel, pour lequel trois candidats seront pour la première fois en lice.