France: procès mercredi pour traite d’être humains dans le champagne

Par

Le procès de six personnes et trois entreprises, soupçonnées d’avoir fourni à des producteurs de champagne de la main d’oeuvre agricole, essentiellement des migrants, employée dans des conditions indignes, s’ouvre mercredi devant un tribunal de Reims, dans l’est de la France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le procès de six personnes et trois entreprises, soupçonnées d’avoir fourni à des producteurs de champagne de la main d’oeuvre agricole, essentiellement des migrants, employée dans des conditions indignes, s’ouvre mercredi devant un tribunal de Reims, dans l’est de la France.