Liban: l’armée retire la viande de ses repas en pleine inflation

Par

L’armée libanaise ne va plus servir de la viande dans les repas fournis aux soldats, a rapporté mardi l’agence nationale d’information (ANI), dans un pays en plein naufrage économique et en proie à une explosion de l’inflation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’armée libanaise ne va plus servir de la viande dans les repas fournis aux soldats, a rapporté mardi l’agence nationale d’information (ANI), dans un pays en plein naufrage économique et en proie à une explosion de l’inflation.