Netanyahu à Assad: vous « risquez » le « futur » de la Syrie par vos liens avec l’Iran

Par

Le président syrien Bachar al-Assad « risque le futur » de « son pays et son régime » s’il permet à l’Iran de s’implanter en sol syrien à la frontière d’Israël, a prévenu mardi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président syrien Bachar al-Assad « risque le futur » de « son pays et son régime » s’il permet à l’Iran de s’implanter en sol syrien à la frontière d’Israël, a prévenu mardi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.