Restructuration à Airbus: les syndicats opposés à tout licenciement contraint

Par

Les syndicats d’Airbus ont affirmé mardi leur opposition à tout « licenciement contraint » après l’annonce par le groupe de la suppression de près de 15.000 postes dans le monde, dont 5.000 en France, et appelé à des négociations face à une crise jugée « conjoncturelle ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les syndicats d’Airbus ont affirmé mardi leur opposition à tout « licenciement contraint » après l’annonce par le groupe de la suppression de près de 15.000 postes dans le monde, dont 5.000 en France, et appelé à des négociations face à une crise jugée « conjoncturelle ».