Seine-Saint-Denis: le service de police visé par de multiples enquêtes sera en partie dissous (sources concordantes)

Par

La compagnie de sécurisation et d’intervention (CSI) de Seine-Saint-Denis, visée par plus d’une quinzaine d’enquêtes judiciaires sur des soupçons de violences, vols, falsifications de procès-verbaux et délits liés au trafic de stupéfiants, va être en partie dissoute, a-t-on appris de sources concordantes mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La compagnie de sécurisation et d’intervention (CSI) de Seine-Saint-Denis, visée par plus d’une quinzaine d’enquêtes judiciaires sur des soupçons de violences, vols, falsifications de procès-verbaux et délits liés au trafic de stupéfiants, va être en partie dissoute, a-t-on appris de sources concordantes mardi.