USA: Facebook bannit les « Boogalooo », une mouvance violente d’extrême droite

Par

Sous pression pour mieux purger sa plateforme des contenus et mouvements racistes, Facebook a déclaré mardi avoir banni des groupes d’extrême-droite américaine de la mouvance « Boogaloo », qui « cherchent activement à commettre des violences », d’après un communiqué.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sous pression pour mieux purger sa plateforme des contenus et mouvements racistes, Facebook a déclaré mardi avoir banni des groupes d’extrême-droite américaine de la mouvance « Boogaloo », qui « cherchent activement à commettre des violences », d’après un communiqué.