Air France-KLM: 2,6 milliards d’euros de pertes au 2T, augmentation « prudente » des capacités pour l’été

Par

Air France-KLM a enregistré une perte nette de 2,6 milliards d’euros après des niveaux d’activité quasi nuls en avril et en mai et augmente « prudemment » son offre pour cet été dans un contexte d’évolution de la situation liée au Covid-19, toujours très incertain, a annoncé le groupe jeudi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Air France-KLM a enregistré une perte nette de 2,6 milliards d’euros après des niveaux d’activité quasi nuls en avril et en mai et augmente « prudemment » son offre pour cet été dans un contexte d’évolution de la situation liée au Covid-19, toujours très incertain, a annoncé le groupe jeudi.