Apple affiche une santé de fer malgré la pandémie

Par

Apple a très largement déjoué les attentes du marché en faisant part jeudi d’une croissance de 11% sur un an de ses revenus au troisième trimestre de son exercice décalé, à 59,7 milliards de dollars, visiblement peu affecté par les répercussions de la pandémie de Covid-19.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Apple a très largement déjoué les attentes du marché en faisant part jeudi d’une croissance de 11% sur un an de ses revenus au troisième trimestre de son exercice décalé, à 59,7 milliards de dollars, visiblement peu affecté par les répercussions de la pandémie de Covid-19.