Crise pétrolière: Total accuse sa première perte trimestrielle depuis 2015

Par

Total a enregistré au deuxième trimestre sa première perte nette depuis 2015, plombé par de lourdes dépréciations annoncées la veille ainsi que par la chute des cours du brut et des marges de raffinage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Total a enregistré au deuxième trimestre sa première perte nette depuis 2015, plombé par de lourdes dépréciations annoncées la veille ainsi que par la chute des cours du brut et des marges de raffinage.