Le coronavirus pèse lourdement sur les comptes de l’opérateur ferroviaire français SNCF

Par

Touché successivement par la grève contre la réforme des retraites et la crise du coronavirus, le groupe ferroviaire français SNCF a annoncé jeudi avoir subi une lourde perte au premier semestre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Touché successivement par la grève contre la réforme des retraites et la crise du coronavirus, le groupe ferroviaire français SNCF a annoncé jeudi avoir subi une lourde perte au premier semestre.