Manifestants tués en Irak: des policiers ont utilisé des armes personnelles (ministre)

Par

Le gouvernement irakien a affirmé jeudi que les manifestants tués cette semaine l’avaient été par des membres des forces de l’ordre ayant utilisé des armes « personnelles », tout en promettant la lumière sur les centaines de protestataires tués sous le gouvernement précédent.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement irakien a affirmé jeudi que les manifestants tués cette semaine l’avaient été par des membres des forces de l’ordre ayant utilisé des armes « personnelles », tout en promettant la lumière sur les centaines de protestataires tués sous le gouvernement précédent.