Mont-Blanc: mort d’un alpiniste après une nuit de sauvetage périlleuse

Par

Un alpiniste français est mort vendredi au petit matin sur la face nord du Mont-Blanc, malgré les multiples tentatives de sauvetage des secouristes à 4.000 mètres d’altitude, dans la nuit et en pleine tempête.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un alpiniste français est mort vendredi au petit matin sur la face nord du Mont-Blanc, malgré les multiples tentatives de sauvetage des secouristes à 4.000 mètres d’altitude, dans la nuit et en pleine tempête.