Neuf ans de prison pour le premier Hongkongais condamné au nom de la loi sur la sécurité nationale

Par

Un serveur hongkongais a été condamné vendredi à neuf ans de prison à l’issue du premier jugement rendu pour un crime relevant de la drastique loi sur la sécurité nationale imposée par Pékin dans l’ex-colonie britannique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un serveur hongkongais a été condamné vendredi à neuf ans de prison à l’issue du premier jugement rendu pour un crime relevant de la drastique loi sur la sécurité nationale imposée par Pékin dans l’ex-colonie britannique.