Macron préoccupé par des messages « guerriers » de la Turquie sur le Karabakh

Par

Le président français Emmanuel Macron s’est dit mercredi « préoccupé » par des déclarations « guerrières » de la Turquie sur le Nagorny Karabakh, théâtre de violents combats entre l’Azerbaïdjan et des séparatistes soutenus par l’Arménie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président français Emmanuel Macron s’est dit mercredi « préoccupé » par des déclarations « guerrières » de la Turquie sur le Nagorny Karabakh, théâtre de violents combats entre l’Azerbaïdjan et des séparatistes soutenus par l’Arménie.