Merkel dénonce le « traitement cruel » de Pékin envers les minorités

Par

La chancelière allemande Angela Merkel a dénoncé mercredi le « traitement cruel » de la Chine envers les minorités et exprimé ses inquiétudes face la répression à l’encontre des opposants à Hong Kong.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La chancelière allemande Angela Merkel a dénoncé mercredi le « traitement cruel » de la Chine envers les minorités et exprimé ses inquiétudes face la répression à l’encontre des opposants à Hong Kong.