Toiles de Derain: la justice ordonne la restitution aux héritiers d’un marchand d’art juif spolié

Par

La cour d’appel de Paris a condamné mercredi l’Etat à restituer trois toiles du peintre fauviste André Derain aux héritiers de René Gimpel, grand collectionneur d’art juif spolié pendant la guerre, plus de 75 ans après l’Occupation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La cour d’appel de Paris a condamné mercredi l’Etat à restituer trois toiles du peintre fauviste André Derain aux héritiers de René Gimpel, grand collectionneur d’art juif spolié pendant la guerre, plus de 75 ans après l’Occupation.