L'aile gauche du SPD prend la tête du parti, la coalition Merkel fragilisée

Par
Les détracteurs de la coalition avec les conservateurs de la chancelière Angela Merkel ont remporté samedi la présidence du Parti social-démocrate (SPD), provoquant des interrogations sur l'avenir du gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - Les détracteurs de la coalition avec les conservateurs de la chancelière Angela Merkel ont remporté samedi la présidence du Parti social-démocrate (SPD), provoquant des interrogations sur l'avenir du gouvernement.