Coronavirus : la frontière entre Saint-Martin et Sint-Maarten partiellement fermée

Par

La frontière entre les parties française et hollandaise de l’île de Saint-Martin aux Antilles, a été partiellement fermée vendredi par les autorités françaises en raison de la circulation du nouveau coronavirus et de la reprise des vols en provenance des Etats-Unis, ont annoncé les autorités locales françaises.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La frontière entre les parties française et hollandaise de l’île de Saint-Martin aux Antilles, a été partiellement fermée vendredi par les autorités françaises en raison de la circulation du nouveau coronavirus et de la reprise des vols en provenance des Etats-Unis, ont annoncé les autorités locales françaises.