Poids lourds: Scania confirme un plan de 5.000 suppressions de postes dans le monde

Par

Le constructeur suédois de poids lourds Scania, propriété du groupe allemand Volkswagen, a confirmé vendredi un plan de 5.000 suppressions d’emplois, soit près de 10% de ses effectifs, en raison de l’effet de la crise du coronavirus sur la demande.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le constructeur suédois de poids lourds Scania, propriété du groupe allemand Volkswagen, a confirmé vendredi un plan de 5.000 suppressions d’emplois, soit près de 10% de ses effectifs, en raison de l’effet de la crise du coronavirus sur la demande.