Report des législatives à Hong Kong : l’Allemagne suspend son traité d’extradition

Par

L’Allemagne a annoncé vendredi suspendre le traité d’extradition qui la lie à Hong Kong, en réaction à l’introduction par la Chine d’une loi controversée sur la sécurité et du report des élections législatives dans cette ancienne colonie britannique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Allemagne a annoncé vendredi suspendre le traité d’extradition qui la lie à Hong Kong, en réaction à l’introduction par la Chine d’une loi controversée sur la sécurité et du report des élections législatives dans cette ancienne colonie britannique.