Tchad : au moins dix civils tués dans une attaque de Boko Haram (officier et préfet)

Par

Au moins dix civils ont été tués et sept autres enlevés vendredi au Tchad dans une attaque attribuée au groupe jihadiste Boko Haram par un officier de l’armée et le préfet local.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au moins dix civils ont été tués et sept autres enlevés vendredi au Tchad dans une attaque attribuée au groupe jihadiste Boko Haram par un officier de l’armée et le préfet local.