Forte contamination au césium autour de Fukushima

Par
Au moins 34 points autour de la centrale de Fukushima affichent un niveau de radioactivité en césium 137 de plus de 1,48 millions de becquerels par mètre carré, la limite fixée pour évacuer les populations dans la région de Tchernobyl.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Au moins 34 points autour de la centrale de Fukushima affichent un niveau de radioactivité en césium 137 de plus de 1,48 millions de becquerels par mètre carré, la limite fixée pour évacuer les populations dans la région de Tchernobyl. C'est ce que montre un relevé de mesures publié lundi 29 août par le Mext, le ministère japonais de l'éducation, de la science et de la technologie.

Le relevé rassemble des mesures systématiques faites en 2200 points situés dans un rayon de 100 kilomètres autour de la centrale nucléaire. En 132 points, le niveau combiné de césium 137 et 134 justifie une évacuation volontaire et l'interdiction de l'activité agricole. Les six municipalités les plus atteintes sont Okuma, Minamisoma, Tomioka, Futaba, Namie et Iitate, et représentent une population globale de plus de 100.000 personnes.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale