L’évêque de Nice dit « ne pas être Charlie » mais rappelle la liberté d’expression

Par

Mgr André Marceau, évêque de Nice, ville endeuillée par une attaque jihadiste jeudi, dit « ne pas être Charlie » dans un entretien publié samedi par le quotidien Nice-Matin, tout en défendant la liberté d’expression qu’il estime « sacrée en France ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mgr André Marceau, évêque de Nice, ville endeuillée par une attaque jihadiste jeudi, dit « ne pas être Charlie » dans un entretien publié samedi par le quotidien Nice-Matin, tout en défendant la liberté d’expression qu’il estime « sacrée en France ».