Le PS et les institutions: «Des propositions un peu modestes, mais concrètes»

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Un pacte républicain rénové». Dans son projet pour 2012, le PS devrait plaider pour un aménagement de la Ve République, non pour une VIe, d'après les orientations préparées par Manuel Valls à la demande de Martine Aubry. Celles-ci doivent être discutées mercredi 2 février, lors d'un «forum» sur les institutions. Mardi soir, lors d'un bureau national très tendu, elles n'ont pas été approuvées, les partisans de la VIe étant montés au créneau (Arnaud Montebourg et Benoît Hamon en tête), Henri Emmanuelli ou François Rebsamen ayant aussi refusé de les voter.