A Strasbourg, policiers et architectes des cités sensibles travaillent ensemble

Par

Depuis mars 2011, la police a son mot à dire dans les opérations de rénovation urbaine de grande ampleur. Plusieurs villes n'ont pas attendu les textes officiels pour se mettre à la « prévention situationnelle » et prendre en compte les enjeux de sécurité dans l'aménagement des villes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Posé sur l’armoire du directeur départemental de la sécurité (DDSP) adjoint du Bas-Rhin, Alain Winter, un drôle de buisson épineux prend la poussière. « C’est une plante anti-intrusion, c’est même utilisé par les concessionnaires automobile pour dissuader les voleurs », explique ce dernier. Conseiller de 2007 à 2011 de Frédéric Péchenard, l’ex-directeur général de la police nationale de Nicolas Sarkozy, Alain Winter fut l’un des artisans de la politique de prévention situationnelle au sein du ministère de l’intérieur.