Il s’en passe de belles, à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL). Jeudi 30 janvier, 11 des 17 commissaires ont été renouvelés comme il se doit tous les deux ans, et le pouvoir actuel aurait vu d’un bon œil un changement de présidence. La sortante, Isabelle Falque-Pierrotin, qui a déjà effectué deux mandats depuis septembre 2011, est en effet étiquetée à droite.