La pénalisation des clients de la prostitution conforme à la Constitution

Par
Le Conseil constitutionnel a jugé vendredi conforme à la Constitution la pénalisation des clients de la prostitution instaurée en 2016, et dont des associations dénonçaient les risques accrus induits pour les personnes prostituées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Conseil constitutionnel a jugé vendredi conforme à la Constitution la pénalisation des clients de la prostitution instaurée en 2016, et dont des associations dénonçaient les risques accrus induits pour les personnes prostituées.