Mardi 28 mars. Hamon appelle à voter contre ceux qui lui plantent des couteaux dans le dos, par Loïc Sécheresse.