Pas d'avancée entre gouvernement et syndicats sur la SNCF

Par
La première journée de concertation sur la réforme de la SNCF a viré jeudi au dialogue de sourds entre la ministre des Transports et les syndicats, qui agitent toujours la menace d'un conflit social d'ampleur face à la "détermination" de l'exécutif à boucler ce dossier d'ici à l'été.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La première journée de concertation sur la réforme de la SNCF a viré jeudi au dialogue de sourds entre la ministre des Transports et les syndicats, qui agitent toujours la menace d'un conflit social d'ampleur face à la "détermination" de l'exécutif à boucler ce dossier d'ici à l'été.