Les trolls sur Internet, nouveaux «colleurs d’affiches» du Front national

Anonymat, images de grenouilles et humour « limite » : une jeune génération d’internautes s’est approprié les codes de l’extrême droite américaine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des militants souvent hors les murs, guère encartés, mais très actifs. Certains sont baptisés Pepe Le Pen, Général Pepenochet ou encore Kim-Jong-Unique. La plupart refusent de donner leur véritable identité, préférant des pseudonymes décalés et provocateurs. Ce sont les nouveaux colleurs d’affiches du FN, des internautes qui n’ont jamais connu l’odeur des pinceaux et de la colle mais manient à la perfection Internet. En lire plus sur lemonde.fr