Les nationalistes fustigent le "rendez-vous manqué" de Macron en Corse

Par
Les dirigeants nationalistes au pouvoir en Corse ont annoncé lundi qu'ils boycotteraient jeudi un débat avec Emmanuel Macron, appelant à une journée "île morte" pour dénoncer l'échec, selon eux, du dialogue pour prendre en compte de la spécificité corse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

AJACCIO (Reuters) - Les dirigeants nationalistes au pouvoir en Corse ont annoncé lundi qu'ils boycotteraient jeudi un débat avec Emmanuel Macron, appelant à une journée "île morte" pour dénoncer l'échec, selon eux, du dialogue pour prendre en compte de la spécificité corse.