"Pas de jour férié" pour le président de la République, dit Macron

Par
Emmanuel Macron s'est défendu mardi d'"esquiver" les conflits sociaux en France en se rendant en Australie de mardi à jeudi, estimant avoir "autre chose à faire" que de commenter l'actualité en ce 1er-Mai marqué par de nombreuses mobilisations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron s'est défendu mardi d'"esquiver" les conflits sociaux en France en se rendant en Australie de mardi à jeudi, estimant avoir "autre chose à faire" que de commenter l'actualité en ce 1er-Mai marqué par de nombreuses mobilisations.