A Gray, enfants et enseignants sont désemparés après l’expulsion d’une famille tchétchène

Par
L'expulsion d'une famille tchétchène installée à Gray, en Franche-Comté, a plongé la communauté enseignante et les copains d'école dans le désarroi. Du jour au lendemain, les Aoucheva ont été renvoyés en Pologne par avion spécial affrété par le ministère de l'Immigration. Mediapart est allé à la rencontre de ceux qui sont restés et qui peinent à comprendre le départ d'une famille à laquelle ils s'étaient attachés. Voir également le diaporama du photographe Nicolas Guerbe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.