Valérie Pécresse obtient sa réforme du CNRS

Par
Recul du gouvernement ou défaite de la communauté scientifique? L'adoption, après quelque six mois de controverses, par le conseil d'administration du CNRS mardi 1er juillet de la réforme le transformant en une fédération d'instituts marque une étape importante de l'évolution de l'organisme. Mais laisse ouverte les questions qui fâchent : quels crédits pour les années à venir? Combien de postes statutaires?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après quelque six mois de controverses, le conseil d'administration du CNRS a adopté mardi 1er juillet le plan stratégique «Horizon 2020» qui transforme l'organisation de l'établissement : désormais, le CNRS sera constitué d'instituts et non plus de départements (lire ).