Une semaine de campagne à Hénin-Beaumont

Par

Le Front national n'a pas emporté la mairie de Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), dimanche 5 juillet. La liste conduite par Steeve Briois et Marine Le Pen s'est inclinée devant celle de Daniel Duquenne (Divers gauche), 47,71% contre 52,29%. Le FN a annoncé qu'il contesterait l'élection devant le tribunal administratif «à cause du chantage aux subventions». Quelques incidents ont émaillé la proclamation des résultats. Ainsi, le vainqueur, Daniel Duquenne, a été visé par une bombe lacrymogène. Et les militants ont échangé des insultes. Retour, heure par heure, sur une journée électorale au dénouement heureux que Mediapart vous a fait vivre en direct. (Photos Marine Turchi)

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Vaincu, le FN «conteste l'élection»