Un recteur vole au secours de l’enseignement privé

Par
Il n'existe ni collège, ni lycée public pour les 120.000 habitants du pays des Mauges, dans le Maine-et-Loire! L’enseignement catholique privé y règne en maître. Et le rectorat freine l’ouverture d’une cité scolaire publique voulue par la région et les associations de parents d'élèves. Explications. Un article de Lucie Delaporte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un article de Lucie Delaporte