François Hollande exige la fin de l'espionnage de l'Union européenne

Par

François Hollande exige la fin de l'espionnage des locaux européens par les services secrets américains, suite aux révélations du magazine allemand Der Spiegel. EELV, le FN et le Front de Gauche, réclament, eux, l'asile politique de Edward Snowden.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président de la République a exigé ce lundi 1er juillet que les Etats-Unis cessent « immédiatement » l'espionnage de l'Union européenne. La France ne « peut pas accepter ce type de comportement entre partenaires et alliés », a ajouté François Hollande avant de menacer la puissance américaine d'un ultimatum : « On ne peut avoir de négociations, de transactions, sur tout domaine, qu'une fois obtenues ces garanties pour la France, et ça vaut pour toute l'Union européenne, pour tous les partenaires des Etats-Unis. »