Un avocat qui finançait la Fondation des femmes visé par une enquête pour «harcèlement»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon nos informations, l’avocat d’affaires Jean-Georges Betto est visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel » et « harcèlement moral  », ouverte par le parquet de Paris le 13 mars. Les investigations ont été confiées à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).