Affaire Tapie, UIMM, constitution... : pas de vacances sur Mediapart

Tout le mois de juillet, l'équipe de Mediapart a multiplié les enquêtes et fait surgir des informations parfois négligées par nos confrères. En cette période de vacances, nous vous proposons de prendre le temps de découvrir ou redécouvrir les principaux événements que nous avons choisis de développer en profondeur.

En cliquant sur Lire la suite, vous trouverez en première page notre dossier et nos révélations sur l'affaire Tapie. En deuxième page : l'affaire de la caisse noire de l'UIMM. En page 3 : La réforme de la Constitution. En page 4 : le fiasco des négociations de l'OMC et nos récits des batailles en coulisses. Et en page 5 : notre dossier sur le nucléaire.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Affaire Tapie

 

Le 11 juillet, un jugement arbitral accorde 395 millions d'euros en dédommagements à Bernard Tapie dans l'affaire qui l'oppose depuis 1993 au Crédit Lyonnais. L'affaire semblait pourtant réglée depuis octobre 2006, lorsque la Cour de cassation cassa le jugement de la cour d'appel de Paris octroyant à Bernard Tapie 135 millions d'euros. Qui a donné ordre de recourir à la justice privée et pourquoi ? Ce lundi 28 juillet, en tout cas, le gouvernement annonce qu'il n'introduira pas de recours contre la sentence arbitrale.

 

Voici les différents articles que nous avons consacrés à cette affaire en juillet

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale