Nantes: l’IGPN omet des éléments à charge pour la police

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le premier ministre Édouard Philippe et le ministre de l’intérieur Christophe Castaner promettent « transparence » et « lumière » sur les opérations policières et le décès de Steve Maia Caniço survenu lors de la fête de la Musique à Nantes. Cependant, ce ne sera pas l’enquête de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN), dont les conclusions ont été rendues publiques le 30 juillet, qui répondra à ce souci de clarté.