Aide juridictionnelle : la réforme qui inquiète les petits avocats

Par

Malgré une enveloppe globale en légère hausse, le futur mécanisme de prise en charge des frais de justice des citoyens les moins aisés risque en fait de léser ceux qui les défendent, les avocats de proximité, selon un document du ministère.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La grogne monte chez les avocats. Après des mois de concertation, le ministère de la justice met actuellement la dernière main à son projet de réforme de l’aide juridictionnelle, et plusieurs points inquiètent la profession, particulièrement à la base, chez les avocats de proximité et dans les petits cabinets. Un document de travail très récent du ministère de la justice, que Mediapart s’est procuré et que l’on peut lire ici, explique et détaille la réforme à venir.