Estrosi confirme la droitisation de Macron

Par

En proposant de soutenir la réélection d’Emmanuel Macron en 2022, Christian Estrosi a plongé la majorité dans un profond malaise. Son offre s’inscrit pourtant dans la dérive droitière du chef de l’État, qui gêne de plus en plus ses fidèles de la première heure.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sa déclaration a ravi les élus du Rassemblement national (RN), scandalisé ses collègues de Les Républicains (LR) et plongé la majorité dans un profond malaise. Dans un entretien accordé au Figaro, le maire de Nice (Alpes-Maritimes) et ancien ministre de Nicolas Sarkozy, Christian Estrosi, a invité sa famille politique à passer « un accord avec Emmanuel Macron » pour soutenir sa réélection en 2022, « sur la base d’un projet commun ».