La France honteuse

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il faut exceptionnellement utiliser des formules peut-être solennelles ou grandiloquentes. Mais elles disent l'importance de ce qui se joue dans ce pays. Il faut bien parler de honte, de dégoût même, après ce qui s'est passé ce jeudi à l'Assemblée nationale.