Les entreprises dans le déni face au risque de cyberattaques, selon une étude PwC

Par
Seules un tiers des entreprises françaises considèrent la cybersécurité comme un enjeu prioritaire et deux sur dix seulement estiment être tout à fait capables de gérer une cyberattaque, selon une étude du cabinet PwC.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Seules un tiers des entreprises françaises considèrent la cybersécurité comme un enjeu prioritaire et deux sur dix seulement estiment être tout à fait capables de gérer une cyberattaque, selon une étude du cabinet PwC.