Plus de 5.250 tonnes de produits chimiques détruits dans l'incendie de Rouen

Par
Cinq jours après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, les autorités ont annoncé mardi soir que 5.253 tonnes de produits chimiques avaient été détruits dans le sinistre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Cinq jours après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, les autorités ont annoncé mardi soir que 5.253 tonnes de produits chimiques avaient été détruits dans le sinistre.