Un groupe corse menace d'actions violentes, enquête ouverte

Par
Le parquet national antiterroriste (PNAT) a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête après l'annonce de la constitution d'un nouveau groupe indépendantiste corse, qui se présente comme l'héritier du FLNC et menace de mener des actions violentes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le parquet national antiterroriste (PNAT) a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête après l'annonce de la constitution d'un nouveau groupe indépendantiste corse, qui se présente comme l'héritier du FLNC et menace de mener des actions violentes.